Archives par mot-clé : syndrome savant

Syndrome du Savant: les prodiges d’un cerveau « dysfonctionnel »

Ils sont une cinquantaine dans le monde. Capables de performances ahurissantes en dessin, musique ou calcul, la plupart sont autistes et ont de grandes difficultés de communication ou de comportement. Malgré des dizaines d’études, la science reste incapable d’expliquer ces capacités hors du commun. En clair, le paradigme matérialiste est ici inopérant et trouve même son plus spectaculaire désaveu.

(article paru dans Nexus 76)

En juin 2005, le jeune Stephen Wiltshire monte à bord d’un hélicoptère pour effectuer un vol de 45 minutes au-dessus de Rome. A son retour, il se met à dessiner la ville dans ses moindres détails sur un canevas de plus de cinq mètres. Son travail durera plus de deux jours. Le mois précédent, il avait réalisé le même exploit en dessinant la ville de Tokyo depuis un point de vue aérien après un survol de 20 minutes. Depuis, Stephen a dessiné les panoramas de Hong-Kong, Dubaï, Londres, New York, et d’autres encore. Certes, on peut trouver des erreurs mineures dans ses fresques, mais si l’on superpose son détail du Colisée de Rome à une photographie, l’exactitude est parfaite. Même chose avec le Panthéon et son nombre de colonnes précisément rendu. La séquence de Stephen dessinant Rome figure dans un documentaire que la BBC a consacré à ces « phénomènes » que sont les autistes savants, et qui continuent de défier une science bien en peine de trouver une explication à ces performances hors du commun. Continuer la lecture de Syndrome du Savant: les prodiges d’un cerveau « dysfonctionnel »

Interview de Daniel Tammet

J’ai rencontré Daniel Tammet en février 2013 à l’occasion d’une interview pour le magazine de l’Inrees. Une version courte de l’entretien a été publiée sur le site internetJe propose ici la version intégrale. 

Tammet

Après s’être fait connaître à travers des performances ahurissantes de calcul, de mémorisation ou d’apprentissage des langues, puis s’être prêté à des recherches scientifiques pour comprendre les capacités de son cerveau unique, Daniel Tammet est aujourd’hui un auteur épanoui. Dans son dernier livre, L’éternité dans une heure,  les chiffres croisent les mots, la poésie dialogue avec les mathématiques, et l’imagination se révèle sans limites. L’auteur a raconté dans deux précédents ouvrages son parcours d’enfant autiste et épileptique, et son amour des nombres et des mots. L’entretien s’est bien sûr déroulé en français.

Q : Avec la poésie des nombres, vous êtes sur des territoires  où l’approche mathématique rejoint la poésie. Vous avez ce lien particulier entre les mots et les nombres depuis l’enfance. Est-ce cela qui vous a donné envie d’écrire ce livre, comme une évidence ?

DT : Exactement, c’est mon propre parcours qui n’est pas celui d’un mathématicien bien sûr. Je suis écrivain, je suis dans le souci de l’écriture et du langage. Pour moi les mathématiques sont des histoires et il faut les raconter, pas seulement compter mais raconter, comme un roman, avec des personnages, des émotions, des couleurs…  Continuer la lecture de Interview de Daniel Tammet