2 réflexions sur « Spiritualité laïque, etc. »

  1. Je n’ai pas eu accès à l’article sur la spiritualité laïque, pour moi ce concept renvoie à l’activité d’une des dimensions immatérielles de l’être, savoir l’esprit sans lien avec les croyances religieuses. cette spiritualité est possible comme l’est l’intelligence sans tel ou tel établissement scolaire, càd sans cadre spécifique d’activation. l’intelligence étant une faculté du moi qui est innée s’active par le traitement d’informations. ces informations étant déjà disponibles dans notre environnement, l’intelligence les assimile par l’activation de ses fonctions spécifiques pour leur traitement. L’apport du cadre de diffusion des informations n’est d’utilité que dans la qualité d’informations diffusées qui influence le degré d’activation de l’intelligence. Il en est de même pour l’esprit, si nous pouvons appréhender le concept basique de l’existence  » la conscience « , car l’activation de l’esprit n’est pas un problème de cadre de diffusion des informations nécessaires pour qu’il soit actif, mais un problème de la nature des informations à traiter. Si les informations nécessaires à l’activation de l’intelligence sont disponibles dans la nature ou sont à la portée de l’individu qui opère le traitement d’information, mais il n’en est pas le cas pour l’esprit. La condition sinequanone pour que l’esprit s’active est que le genre d’informations à traiter ne soit à la portée de l’individu qui fait le traitement de l’information, càd de son intelligence ou de sa force. D’où cette loi de l’esprit que nous avons formulée selon le chapitre 8 du livre de Romain , le verset 2 dans la bible <> . cette intelligence est celle de l’esprit, qui est différente de l’intelligence de l’âme ou l’intelligence rationnelle. Cette loi de l’esprit permet l’activation de l’esprit, et fait qu’une spiritualité sans croyances religieuses est possible, si l’individu qui fait le traitement d’informations s’y conforme. En attendant la réaction, nous pouvons apporter de plus amples informations. La spiritualité est une question scientifique, si la physique peut surmonter le défi de sa bête noire qui est la conscience. Nous encourageons les travaux de Philippe Guillemant, et pensons que la réalisation de cette écriture  » Esaie11:9″ n’est possible que par la science, il n’est qu’un problème de temps, parce que nous aussi, nous nous y attelons par une nouvelle approche de la physique qui est la physique de systèmes avec conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *